Autres matières résiduelles

Piles

Ce qui ne va ni dans le bac de recyclage ni dans les ordures ménagères

Beaucoup d’objets ne devraient jamais finir dans un site d’enfouissement : les TIC (matières résiduelles issues des Technologies de l’Information et des Communications) ainsi que les RDD ( Résidus Domestiques Dangereux) .

Matières récupérées à l’Éco-quartier St-Michel / François-Perrault

Pour permettre à une récupération plus facile, mais également pour soutenir le recyclage de certaines matières, nous acceptons certains types d’objets

Les RDD et les TIC, mauvais dans l’environnement

Les résidus domestiques dangereux (rdd) sont toxiques pour vous… et pour l’environnement! Jamais, ils ne doivent se retrouver parmi vos déchets domestiques ni dans votre recyclage et encore moins dans la nature. À titre d’exemple, le mercure contenu dans une seule pile bouton pollue 400 litres d’eau pendant 50 ans. Bien que les RDD représentent moins de 1% de tous les déchets des ménages québécois, ils contribuent largement à la toxicité d’un site d’enfouissement. Heureusement, 90% des RDD peuvent être recyclés et réutilisés, il suffit de les disposer aux bons endroits. À Montréal, c’est dans les Écocentres que l’on peut déposer nos RDD et même certains TIC (technologies de l’information et des communications).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *